Myriam Tousignant

texture-bio-et-déamrche

Biographie

Myriam Tousignant est une artiste multidisciplinaire qui privilégie les techniques des arts d’impressions, de la peinture et du dessin. Elle est titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal et enseigne au niveau collégial. Depuis le début de sa carrière, elle a participé à plusieurs expositions collectives et solos au Québec, notamment au centre l'Écart et à la galerie d'art de Matane. Récipiendaire de plusieurs bourses d'études et de création, elle obtient en 2009 un appui financier du CALQ pour son projet Le Bestiaire.

Démarche artistique

Je suis une artiste multidisciplinaire depuis une dizaine d’années et j’expérimente avec les médiums de l’impression, de la peinture et du dessin. J’explore divers matériaux pauvres issus de l'ère industrielle qui sont employés à la réalisation de mes images par un processus d'altérité de l'image. Cette intentionnalité réside dans la récupération de matériaux usuels décoratifs (tapisserie, tissus, revêtement de tiroir de cuisine, etc.) et de photographies amateures. Le portrait est abordé comme le lieu d'introspection permettant de poser un regard sur les autres et sur soi. Mes images possèdent une dimension volontairement nostalgique qui porte sur la commémoration, la spiritualité et les affects. Ainsi, ma pratique du portrait est tournée avant tout vers le sujet.

Depuis peu, il s’est opéré une transformation au sein de ma pratique et le portrait est dorénavant envisagé sous un aspect psychologique. Les portraits que j’appréhende sont ceux de gens de mon entourage et ils se présentent sous la forme de récits déconstruits, prenant vie dans un univers ou se décline des représentations d’objets, de scènes et de moments tirés d’une archive photographique personnelle. L’emphase de ces œuvres est mise sur la relation entre ces différents éléments, créant ainsi une symbolique capable de faire image et de représenter la personne. Poursuivant cette nouvelle avenue, mon projet Maskipêche entend introduire dans ma démarche à la fois l’image imprimée, le dessin, la peinture et l’installation en un même corpus basé sur le croisement entre les médiums et une approche multidisciplinaire du genre du portrait, sans être limité à une représentation figurative ou picturale.